Nos lapins bleus

Nos lapins bleus

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je vais vous raconter une histoire...
Comme toutes les histoires, elle commencera même par “il était une fois”... Oh ce n’est pas du Perrault ou du La Fontaine, je n’ai pas cette prétention, mais je me suis dit que parfois on comprend mieux les choses quand on y met un peu de distance...

Il était une fois un royaume de lapins où vivaient des lapins de toutes les couleurs, des bleus, des verts, des rouges et surtout des jaunes, les jaunes étaient les plus nombreux. Il y avait aussi les lapins roses mais eux, on ne les trouvait que dans certains clubs privés tard le soir...Parmi ces lapins multicolores, il y avait les lapins bleus... Les petits lapins bleus éprouvaient des difficultés à communiquer entre eux et avec les autres, parfois ils ne pouvaient même pas du tout. Ils étaient parfois hyper sensibles aux sons et au contact et ça pouvait les angoisser ou nuire à leur attention. Souvent, ils avaient du mal à imiter les gestes ancestraux, à comprendre les codes de ce monde pour lequel ils étaient mal paramétrés. A côté de ça ils avaient des compétences rarement valorisées, des connaissances poussées, une mémoire que les éléphants leur enviaient ! Et dés lors que les petits lapins bleus foncés recevaient l’aide adéquate, des méthodes adaptées à leurs difficultés, des techniques d’apprentissages idéales, un super décodeur qui leur redonnait une meilleure connexion... Ainsi accompagnés on voyait plein de petits lapins bleus foncés grandir, devenir bleus pales et accéder à une vie en harmonie avec les autres lapins.

Il y avait d'autres lapins, d'autres couleurs avec d'autres difficultés, avec à chaque fois des solutions différentes... Les lapins oranges ne pouvaient ni sauter ni courir, les lapins violets n’entendaient rien. Les lapins verts eux n’y voyaient rien, de prés ou de loin, le monde était flou, longtemps on avait assimilé les lapins bleus aux lapins verts et on les avait soignés de la même façon, lunettes, opérations, rééducation des yeux et dans les cas les plus compliqués, apprentissage du langage en braille, etc. Autant les petits lapins verts à lunettes y trouvaient un bénéfice (et les lapins verts foncés se coloraient en vert pale), autant les lapins bleus n’y gagnaient rien... Par chance grâce à l’avancée des connaissances on a compris que la méthode pour les lapins vert ne marchait pas pour les lapins bleus et qu’il fallait en changer... ce que l’on a fait... Les parents des lapins bleus ne souhaitant plus que l’on fasse tout et n’importe quoi avec leurs enfants, les générations de lapins bleus à lunettes disparaissaient et donc il restait un grand stock de lunettes et de places en écoles pour lapins verts...

Et puis, majoritairement au milieu des tous ces lapins se dressaient les lapins jaunes. Eux étaient bien portants, en pleine forme et pour cette raison, ils avaient décidé qu'ils prendraient les décisions pour tous les autres tant sur les affaires du monde que sur les affaires concernant chaque catégorie de lapins en difficultés...
Voyant que les lapins bleus devenaient de plus en plus nombreux à naître, que la révolte des parents se faisait entendre car on laissait leurs enfants sans solution, les lapins jaunes se réunirent et se posèrent la question de ce qu’ils devaient faire. Plutôt que de créer de nouveaux lieux pour accompagner les lapins bleus au mieux ils décidèrent de revoir tous les petits lapins bleus un par un pour s’assurer qu’ils étaient bien complétement bleus. Et c’est ainsi que l’on reçut beaucoup de parents de petits lapins bleus pour leur annoncer qu’en y regardant de plus prés, dans le bleu il y avait de grosses nuances de vert ou que ce bleu en fait était vert. Rassurés, les parents acceptèrent que l’on mette des lunettes à leur petit lapin bleu... après tout c’étaient quand même des lapins jaunes qui le disaient et puis c’était quand même mieux que rien !
Alors dans ce monde de lapins multicolores on commence à revoir plein de petits lapins bleus foncés à lunettes... jamais ils ne deviendront bleus pales... Quand bien même on voit mieux le monde, et même si on a de chouettes lunettes, est-ce que ça aide à le comprendre quand on en a pas le décodeur ?

La morale de l’histoire c’est que tant que les lapins jaunes décideront à la place des lapins des autres couleurs, peut être on fera des économies d’un coté, mais le monde tournera mal : comment un monde qui laisserait à l’abandon une partie de ses lapins pourrait prétendre aller bien...? Sans compter qu’en fonctionnant comme ça, le monde se prive des compétences gâchées de tous ces lapins bleus et des autres...
Elle est triste mon histoire, n’est ce pas ?

Alors maintenant imaginez que ces petits lapins bleus sont nos enfants porteurs de TSA (Troubles du spectre autistique) et que l’on s’obstine malgré les connaissances à leur apporter des solutions inadaptées à leurs difficultés de lapins bleus... des solutions qui marchent peut-être pour les enfants porteurs de déficience intellectuelle, mais tel n’est pas le cas de tous ces petits autistes que l’on prétend orienter en “SESSAD déficience intellectuelle” ou en IME en leur trouvant soudainement une déficience et en minorant leurs troubles autistiques...
Un train qui arrive en retard n’est pas un train qui n’arrivera jamais à destination... juste il arrive en retard, alors il faut trouver comment mieux le paramétrer pour qu’il soit plus à l’heure, ainsi sont les retards d’apprentissages et d’acquisition inhérents à l’autisme... ils ne sont que des retards, un retard ça se rattrape surtout qu’en plus, nombre d’entre eux ont de grosses avances en parallèle que l’on oublie de voir !

Nos lapins bleus ont besoin de vraies solutions adaptées, pas de bricolages, ni d’économies de bouts de chandelle, ni de spéculation sur la manne financière qu’ils peuvent être !
Ils ont besoin de méthodes qui marchent et qui leur offriront ce super décodeur qui leur manque pour avoir une connexion permettant à leur haut débit de s’exprimer et circuler sans le moindre problème dans un monde où, les lapins jaunes tendent encore trop à l’ignorer mais on a crucialement besoin de lapins bleus pâles...

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question consiste à tester si vous êtes ou non un visiteur humain et à éviter les demandes automatisées de spam.
1 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.