Derniers billets...

Titi a beaucoup de chance

Titi a beaucoup de chance

Titi a beaucoup de chance.
Non seulement il est un petit garçon extra-ordinaire mais en plus il a une super équipe qui l'accompagne !
Bon oui ok, il y a des moments où je ne trouve pas vraiment qu'il ait de la chance, empêtré dans ses angoisses et empêché par ses difficultés, mais globalement je crois pouvoir dire que malgré, voire grâce à tout ça, il est amené à faire de très chouettes rencontres et à pousser chacun à donner le meilleur de lui-même...
Là, il est 15h, il est à l'école comme tous les jours. Dans cette école, il y a Sandrine, sa super instit, toujours à 12 000 % pour que tout aille bien, elle est le capitaine d'une classe de 32 élèves de Grande Section et CP dont deux en situation de handicap, accompagnés par une AVS chacun (et ce n'est pas de trop !). Elle a la pêche Sandrine (même si bon là en ce moment elle l'a un peu moins, mais on lui souhaite que ça aille vite mieux et qu'elle nous revienne vite en pleine forme !) pour relever ce défi quotidien. Depuis qu'il est en Petite Section, Titi est accompagné par Aurélie, sa super AVS, mais j'en reparlerai après. Et aujourd'hui, parce qu'on est jeudi et comme les lundis matins, il y a aussi Mariam, sa super mega educ ! (Bon ok, elle est aussi un peu plus que son éduc mais là, elle est son éduc !).
Mariam, à l'école elle l'aide à la récré pour apprendre à se faire des potes, à se comporter en collectivité etc, à jouer avec les autres et en classe elle apporte son regard affiné sur l'autisme à Aurélie et Sandrine. Mariam, elle le filme, pour sa supervision et pour le retour en équipe, et du coup elle me montre.
Et à la fois c'est très dur de voir l'étendue et la hauteur des montagnes qu'il a à gravir (dont j'ai un aperçu aux devoirs) mais aussi c'est rassurant de voir comment il est accompagné dans son inclusion scolaire, avec toute la bienveillance et la patience dont je rêvais sans oser l’espérer... Aurélie, jour après jour, sans relâche, le recentre, le ramène à ses activités, à ses tâches, l'aide, le stimule, l'encourage, le pousse à aller plus loin... Et tout ça toujours, avec énergie, dynamisme et beaucoup de tendresse... Et pour ce magnifique rôle qu'elle remplit au quotidien, Aurélie est mal payée, ne connait que la précarité des contrats aidés qu'on reconduit ou pas... Moi, j'aimerais qu'Aurélie accompagne Titi le plus longtemps possible parce que la relation qui s'est établie entre eux, la confiance qui les unit, la connaissance et l'expertise qu'elle a désormais de lui, les connaissances qu'elle acquiert sur l'autisme avec Mariam, notamment, sont des atout précieux... Toutes les AVS ne sont pas comme elle, je le sais... Il nous faudra encore nous battre pour qu'elle continue à accompagner Titi les années à venir car Titi a beaucoup de chance de l'avoir comme auxiliaire de vie scolaire.
Aprés l'école, Titi, comme tous les enfants rentrera goûter à sa maison et apres nous partirons en voiture pour rencontrer comme tous les jeudis et les lundis soirs une autre chouette personne qui l'accompagne. Elle s'appelle Perine et elle est sa psychomotricienne. Deux fois par semaine, elle met en oeuvre ses compétences avec beaucoup de douceur et de bienveillance pour l'aider autant dans son schéma corporel que dans sa motricité que dans son hypersensorialité. Titi adore aller voir Perine. Il a beaucoup de chance, il la voit 2 fois par semaine !
Et demain matin, il ira à l'école. Retrouvera Aurélie, la maîtresse, les copains et surtout les copines. Et demain après-midi, c'est Mariam sa chouette éduc qui passera deux heures avec lui, à le faire travailler sur les habilités sociales, la frustration, les émotions, etc... Il adore cette séance là, où autour de jeux, de mises en situation, à l’extérieur ou dans ses locaux, Mariam le fait avancer.
Titi a beaucoup de chances car autour de lui il y a une chouette équipe coordonnée par moi, sa maman, une équipe qui se bouge et se donne les moyens de l'emmener vers l'autonomie, la socialisation et le soutien de ses apprentissages... Titi a beaucoup de chances parce qu'en France ce n'est pas si simple de réaliser tout ça. Beaucoup d'enfants autistes n'ont pas cette chance là. Trop d'enfants sans accompagnement, sans solutions ou avec des solutions totalement inadaptées.
Titi a beaucoup de chance car tous ses soins ne sont pas remboursés et que ce sont des aides de la MDPH entre autres, qui m'aident à les financer au prix de beaucoup d'administratif, de stress et d'angoisse de "et l'année prochaine ?". Titi a beaucoup de chances mais j’espère de tout cœur que l'an prochain et les années qui suivront il aura toujours cette même chance d'être entourée par cette formidable équipe....

Alors Mesdames et Messieurs du Gouvernement, Monsieur Macron, Madame Cluzel, s'il vous plait, reformez le système et remboursez les soins de nos enfants, donnez des vrais boulots à nos AVS avec une vraie paie, laissez les le plus longtemps avec nos enfants quand ça marche... Réformez le système, s'il vous plait, pour que la chance de Titi soit pérenne et qu'elle soit partagée par tous les enfants autistes de notre pays...

Et merci à Aurélie, Sandrine, Perine et Mariam pour tout ce que vous faites au fil des jours et des semaines, pour mon Titi qui a bien de la chance et dont la maman est doublement chanceuse de l'avoir lui et de vous avoir vous...

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question consiste à tester si vous êtes ou non un visiteur humain et à éviter les demandes automatisées de spam.
3 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Articles en lien