Zéro Crise

Zéro Crise

Parfois les crises s'enchaînent : frustration, trop-plein d'émotions, incapacité à les gérer, surcharge sensorielle, fatigue, changement.... bref parfois on sait, parfois on ne sait pas... 

Mais surtout, même si l'on comprend, il faut apprendre à notre enfant à se contrôler... Car hurler sur Maman 1 heure ce n'est pas dramatique mais quand même épuisant et surtout si à 8-9 ans il nous hurle dessus, que fera-t- il à 13 ? 16 ? 30 ? S'il n'a toujours pas appris à se contrôler...?

J'explique souvent à mon Titi que lui apprendre à se contrôler c'est le plus grand service que l'on peut lui rendre... car un enfant qui ne se contrôle pas est un adulte en danger (pour lui et pour les autres...). Alors comme les mots, les avertissements, les "arrête toi, stop, ça va trop loin...", les explications, les invitations à trouver le moyen de se calmer, les tentatives de poser des mots ne suffisent pas toujours, parfois il faut des outils pour aider.

Ici l'idée (pas du tout révolutionnaire !) de valorisation des bons comportements pour éviter les punitions et la mise en évidence des mauvais est venue dans une période très compliquée d'enchaînements de crises, plus ou moins longues, allant jusque 4 par jour pouvant durer plus d'une heure... 

Dés la mise en place de zéro crise les effets bénéfiques se sont fait ressentir. Et malheureusement quelques mois plus tard, l'outil trop vite négligé s'est avéré nécessaire à nouveau. Désormais il restera en place plus longtemps, même quand ça va !

Zéro-crise c'est l'anti-punition !

La journée est découpée en 4 temps forts : matin / midi / aprés-midi / soir.

Quand ce temps s'est bien passé, sans crise, l'enfant est gratifié d'un souriant EmotiHAPPY jaune. Ce dernier débloque une récompense réfléchie et expliquée d'avance à l'enfant  et notée sur un papier au dessous.

1 EmotiHAPPY = tant de temps de jeu sur tablette / console ou tant de temps de télé / promenade etc... Bref ce qui plait à l'enfant... L'essentiel est de le lui expliquer par avance.

Par contre quand  l'enfant a eu un trouble du comportement qu'il n'a pas su contrôler, une crise, EmotiGRRR pointe le bout de son nez rouge, pas content et lui il ne débloque rien de désagréable mais rien d'agréable non plus... Avec EmotiGRRR, pas de punition, pas de récompense. 

L'idée n'est absolument pas de réprimer les émotions et leur expression ou d'oublier de respecter le rythme, les limites, l'adaptation de l'environnement... Mais la vie du dehors n'a pas forcément ce respect ni une propension à laisser chaque être humain sans frustration... C'est pourquoi l'enfant doit aussi apprendre à se contrôler pour éviter les heurts et incompréhensions en grandissant... Evidemment tout un travail d'accompagnement à la gestion et l'expression des émotions est nécessaire, tout un accompagnement qui poursuivra la bienveillance mais tout en préparant l'après nous, le monde sociale, les autres...

L'idée c'est de montrer que le bien génère le bien plutôt que de laisser s'installer la spirale du mal...

 

 

Edit : création d'un emoti intermédiaire d'encouragement quand c'est bien mais pas top, à la demande d'une maman...

 

Outil créé avec Mariam Tribouilloy, Educatrice Spécialisée en TSA, TDAH, Dys, et pas que...

Quelques images